Actions CDPE 07 - 2010-2011

Paris, le 12 mai 2011

Les parents prennent leurs affaires en main !


Pétition, pique-niques républicains, occupations d’écoles, opérations écoles vides, la colère gronde chez les parents d’élèves depuis déjà plusieurs mois.

La FCPE demande au gouvernement, aux députés, aux sénateurs d’écouter les parents et de mettre en place un collectif budgétaire pour l’Education nationale afin que la rentrée 2011 puisse être assurée dans de bonnes conditions.

A côté de sa pétition nationale, la FCPE appelle ses associations départementales à organiser des actions et mobilisations (concerts de bruit avec klaxons ou casseroles devant les préfectures ou les IA, accrochage de banderoles sur les écoles et établissements scolaires avec le slogan "Education en danger", CDEN alternatifs en public, opérations de signatures sur papier de la pétition) pour se faire entendre localement.

Le 20 mai, à la fin de la semaine des évaluations CE1 dont la FCPE demande l’abandon, des milliers de « nuits des écoles » seront organisées sur l’ensemble du territoire avec des débats publics sur le financement de l'Education nationale et la transformation pédagogique de l'Ecole, dans les écoles, les collèges, les lycées ou les mairies.

Le gouvernement doit entendre cette colère partagée par l’opinion publique, les parents d’élèves ont pris leurs affaires en main !

Communiqué de Presse du 12/05/2011 - FCPE Nationale

Des actions locales ont lieu dans le département de l'Ardèche cette semaine, rapprochez-vous des conseils locaux et visitez la page actions locales 2010-2011.

La FCPE de l'Ardèche appelle les parents

à venir manifester le Jeudi 7 avril à 9 h

devant la préfecture de l'Ardèche

Aujourd'hui, les parents d'élèves de la FCPE de l'Ardèche constatent que, malgré le temps et l'énergie qu'ils consacrent depuis de nombreuses années à l'amélioration des conditions de scolarisation des enfants, malgré leur participation assidue, et dans un esprit constructif, aux intances dans lesquelles ils ont des représentants, rien ne change. La seule réponse apportée depuis presque dix ans maintenant c'est suppression, suppression, toujours suppression.... de postes d'enseignants, d'options, de remplaçants, de la scolarisation des tout-petits, etc...
La logique est devenue uniquement comptable (non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite) au mépris de la qualité du service public d'éducation et des citoyens.

Comment dès lors, favoriser la concertation et le dialogue et réussir en même temps à se faire entendre sur le désaccord total des parents avec la politique d'éducation du gouvernement.

Mais les parents ne sont pas prêts à laisser enterrer le service public d'Education Nationale, qui, même imparfait, est un élément essentiel pour l'égalité des chances de tous.

Pour l'Ardèche, ce sont 41 classes dans le premier degré,
que l'Education Nationale menace de fermer.

Parce que la concertation ne suffit plus, la FCPE de l'Ardèche appelle tous les parents à venir manifester leur mécontentement le jeudi 7 avril à 9 h devant la préfecture de l'Ardèche.

Cette journée sera mouvementée, le syndicat enseignant SNUipp-FSU de l'Ardèche (1er degré) appelant les enseignants à une journée de grève.

Alain HOREL
Président de la FCPE de l’Ardèche

 CDEN du 07 avril 2011

       

La détermination du CDPE 07 ne faiblit pas. La suppression de 16 postes est catastrophique pour notre département.
Voici les déclarations faites avant le CDEN lors de la manifestation devant la préfecture et pendant la séance :
           - déclaration dans la rue avant la tenue du CDEN 
           - déclaration liminaire du CDPE 07 lors du CDEN

 

 Manifestation à Grenoble (compte-rendu en images !)

       

Deux liens pour montrer la détermination de l'Ardèche (enseignants et parents confondus, nous avons pu remplir 2 cars !)
           - album du conseil local des Vans ICI
           - album d'Alain HOREL ICI

 

   APPEL A LA JOURNEE D'ACTION DU SAMEDI 19 MARS

par le collectif "L'école est notre avenir" - MANIFESTATION A GRENOBLE :

       


    Contre les suppressions de postes, le collectif "L'école est notre avenir" a décidé de donner une suite à l'action du 22 janvier dernier. La FCPE incite vivement ses adhérents à participer aux manifestations dans chaque académie le samedi 19 mars 2011, pour nous ce sera donc à GRENOBLE.
    Dèjà, le CDPE 07 a pris l'initiative de coorganiser avec la FSU et l'UNSA l'acheminement des manifestants à Grenoble. Trois lignes de cars de ramassage seront mises en circulation sur trois trajets différents de manière à desservir une grande partie du territoire ardéchois : l'une partira d'Annonay, la seconde de Privas et la dernière d'Aubenas.
    Pour que cette journée soit un succès, nous vous encourageons fortement à y participer et à profiter de ces transports. Nous vous demandons de vous rapprocher de vos conseils locaux afin qu'ils prennent rapidement vos inscriptions. Attention : toute inscription est un engagement, nous ne pouvons faire partir des cars vides, faute de participants absents ! Prévoyez d'être mobilisés toute cette journée !
    Pour plus de renseignements, contactez de suite les représentants de vos conseils locaux ou le département au 04 75 64 27 49.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le mot de rentrée du président FCPE 07

INACCEPTABLE !

C’est une nouveauté en cette rentrée, 18 000 stagiaires sans formation se retrouvent pour la première fois face à des élèves, en pleine responsabilité de leurs classes et à temps plein. Cette situation est inacceptable. Enseigner est un métier qui s’apprend.

Le changement des manuels de seconde lié aux nouveaux programmes est un surcoût inacceptable pour les parents d’élèves qui réclament depuis longtemps, haut et fort, la gratuité des manuels scolaires.

Des classes surchargées du primaire au lycée, la déscolarisation progressive des deux ans, les fusions d’école élémentaire et maternelle : on assiste à la casse progressive du service public d’éducation ce qui est inacceptable.

Nous avons besoin de vous, parents, pour défendre les valeurs qui sont les nôtres, il ne faut pas baisser les bras, les tâches sont nombreuses mais l’enjeu est à la hauteur : le retour à un service public d’éducation de qualité offrant une réelle chance à chaque élève.

Rejoignez la première fédération de parents d’élèves, rejoignez la FCPE.

Je vous souhaite une bonne rentrée scolaire.

Alain HOREL
Président de la FCPE de l’Ardèche

Declaration du CDPE 07 au Congrès National de Brive-La-Gaillarde

       

Chaque année le CDPE 07 peut intervenir à la tribune nationale afin de faire entendre sa voix. Il a été décidé à notre dernier congrès départemental que notre discours porterait sur le travail effectué cette année particulièrement au CDEN sur la réussite des élèves ardèchois en mettant à sa place d'honneur l'école maternelle.
        >  déclaration du CDPE 07 au Congrès de Brive 

 DOSSIER RESTAURATION : FILIERES COURTES ET BIO EN RHONE-ALPES

       

Le thème de la restauration abordée lors de notre dernier congrès relatif aux filières courtes et bio se doit d'être partagé avec l'ensemble des conseils locaux. Les documents téléchargeables ci-dessous permettront aux conseils locaux de travailler avec les collectivités afin d'aboutir, pourquoi pas, à une restauration de meilleure qualité sans pour autant en élever le coût. Réaffirmons notre position : la FCPE demande qu’au moins 25% du prix du service soit investi dans les aliments, pour le moment, seulement 1 euro est consacré aux denrées dans l’assiette !

 

   LE MOT DU PRESIDENT

Suite à l'élection du nouveau bureau lors du dernier congrès départemental du 27 mars 2010, voici la lettre de bienvenue du nouveau président du CDPE 07.

 

   

© 2012 FCPE ARDECHE